Sculpteur sur Metal

Sculpteur sur métal

Métier du secteur : Métal

Métier

Le sculpteur sur métal travaille à froid les métaux en feuille (laiton, cuivre, étain, plomb, argent, acier…) appelés «flans». Il leur donne forme soit dans le cadre d’ornements à plat (sculpteur «ornemaniste») soit lors de la réalisation de statues en volume (sculpteur «statuaire»). Plus généralement, le champ d’application du sculpteur sur métal recouvre l’objet mais aussi le design.

Profil

  • Intérêt pour le travail du métal
  • Sensibilité artistique
  • Bonne perception des volumes

Emploi et débouchés

La sculpture sur métal regroupe les artisans travaillant les feuilles de métal dans différents domaines : ornements, statuaire, meuble haut de gamme… Mais elle concerne également des artistes dont le travail relève de l’œuvre d’art.
L’activité de l’artisan sculpteur est généralement associée à d’autres activités dans le domaine du métal : dinanderie, métallerie, orfèvrerie, bijouterie, ferronnerie… Ils sont peu nombreux aujourd’hui à maîtriser cette technique de la sculpture sur métal.
Il arrive aussi que le sculpteur réalise des prototypes d’objets (objets décoratifs, mobilier etc.) en métal en vue de grandes séries industrielles.
Les sculpteurs sur métal sont également amenés à réaliser pour des galeries, des particuliers ou sur commandes publiques des travaux d’entretiens ou de restaurations.

Devenir sculpteur sur métal

Formation initiale

Niveau III
– DMA Décor Architectural option domaine du métal, (ENSAAMA – Paris), 2 ans.
Niveau II
– Diplôme national supérieur d’art plastique, (DNSAP, ENSBA – Paris), 2 ans.

Formation professionnelle continue

Des formations non diplômantes, d’une durée variable permettent de suivre une initiation ou un perfectionnement.

 

Vous êtes compagnon ou cherchez un compagnon ?

Contactez-nous !